Comment faire des économies d’énergie chez soi ?

Comment réaliser des économies d’énergie et réduire ma facture énergétique ? Que vous soyez propriétaire ou locataire de votre logement, vous vous êtes sans doute déjà posé la question ! Découvrez les bons gestes à adopter et les éventuels changements à mettre en place pour réaliser des économies durables.

Economies d’énergie : 4 postes de consommation à surveiller

  • Le chauffage

Premier poste de consommation énergétique des foyers, le chauffage représente 65 % des dépenses d’énergie totales dans une habitation. Pour faire des économies d’énergie et réduire sa facture d’énergie, deux éléments indispensables et complémentaires : s’assurer de l’efficacité du système de chauffage et adopter quelques bonnes habitudes :

✓ Maintenir une température à 19°C dans les pièces de vie et à 16°C dans les chambres. C’est la « température de confort » conseillée. Surchauffer ne fera qu’augmenter vos factures.

✓ Réduire les pertes d’énergie pendant vos absences en baissant le chauffage puis en fermant volets et rideaux.

✓ Faire entretenir chaudière et radiateurs chaque année par un professionnel pour obtenir un fonctionnement optimal de vos équipements.

✓ Éteindre le chauffage lorsque vous aérez les pièces, pour éviter la déperdition d’énergie.

✓ Baisser le chauffage dans les pièces inoccupées ou opter pour un programmateur de chauffage.

  • L’eau chaude sanitaire

La consommation d’eau chaude peut elle aussi être régulée ! Régler sa température sous 60°C, isoler tuyaux et ballon d’eau chaude, limiter la perte d’eau au quotidien en dotant les robinets de la maison d’un mitigeur ou d’un robinet thermostatique, etc. Il existe quelques astuces pour économiser la consommation d’eau.

  • L’éclairage et les appareils électriques

Saviez-vous que 10 % de notre facture d’électricité hors chauffage provient de la consommation d’appareils laissés en veille ? Normal ! Nos maisons sont de plus en plus équipées et connectées… À chacun de trouver le bon équilibre entre confort et utilité !

  • L’électroménager

Là encore, avec tous nos appareils électroménagers (lave-linge, réfrigérateur, congélateur, lave-vaisselle, équipements de cuisson, etc.), il existe de nombreuses habitudes à adopter pour réduire la facture d’énergie.

 ⇒ Pour découvrir toutes les astuces de l’ADEME pour consommer moins :
www.ademe.fr/particuliers-eco-citoyens/habitation/bien-gerer-habitat/comment-reduire-factures-denergie

Trouver la bonne combinaison énergie-système de chauffage

Le choix de l’énergie et du système de chauffage va dépendre de nombreux critères, notamment :

  • la nature du projet et la capacité à équiper l’endroit ;
  • l’environnement et la possibilité d’être raccordé à un réseau ou à être ravitaillé en énergie ;
  • le type de bien et les usages (bâtiment industriel ou bureaux, logements collectifs ou maison individuelle, etc.) ;
  • les services souhaités, l’entretien, le confort attendu ;
  • les subventions et les aides existantes…

Sur de nombreux critères, choisir le propane s’avère très pertinent. Par exemple, le couple installation-services-consommation-confort du propane est plus compétitif que d’autres énergies comme le fioul et l’électricité.

De même, il ne faut pas considérer le simple coût de l’énergie, mais bien le coût global comprenant l’investissement initial et le coût d’usage, comprenant l’installation du système, le coût de l’énergie, les services et l’entretien.

Choisir le gaz propane ? 3 fois oui !

  • Le propane est la seule énergie gaz disponible sur l’ensemble de la France.
  • Le propane permet de fournir les trois grands usages domestiques (cuisson, chauffage, production d’eau chaude sanitaire).
  • Le propane est moins émetteur de CO2 et donc moins polluant que d’autres énergies stockables.

Faire des travaux d’économies d’énergie

Pour réduire sa consommation en énergie, différents types de travaux sont possibles. Commencez par réaliser un diagnostic de votre logement. Selon ce diagnostic, différentes améliorations peuvent être envisagées : changement d’énergie de chauffage ou d’équipements, isolation, etc.

­Des subventions pour économies d’énergie existent aujourd’hui. Ces aides vous permettent de réaliser des travaux d’amélioration énergétique à coût réduit… Éco-prêt à taux zéro, crédits d’impôt, aides de l’Anah ou des collectivités locales : les dispositifs d’aide sont nombreux et peuvent dans certains cas se cumuler !

⇒ Pour en savoir plus sur les aides :
http://renovation-info-service.gouv.fr/mes-aides-financieres