Le propane est-il une énergie propre ?

Depuis de nombreuses années, la France s’engage à réduire ses émissions de CO2 et polluants atmosphériques. La qualité de l’environnement est un des principaux facteurs de l’état de santé des populations et de la préservation de la planète. Le réchauffement climatique et la qualité de l’air, et en particulier la pollution aux particules fines, sont en ce sens des enjeux importants pour l’environnement et la santé publique.

Toutes les énergies émettent du CO2 aux différentes phases de leur cycle de vie : extraction, production, transport, utilisation, traitement des déchets. C’est pourquoi, dans le cadre d’une stratégie globale de développement durable et de réduction des émissions de gaz à effet de serre, le choix d’une énergie doit prendre en compte l’ensemble des émissions, de la production à la consommation, le type d’usage et sa saisonnalité.

Le gaz propane et butane, énergie plus propre et respectueuse de la santé et de l’environnement

Parmi les énergies conventionnelles, l’énergie GPL (les gaz propane et butane) et le gaz naturel sont les moins polluants et les plus faiblement émetteurs de CO2. De plus, la combustion de ces gaz ne génère aucune émission de particules et très peu d’oxydes d’azote (NOx).

Dans les zones qui ne sont pas desservies par le réseau de gaz naturel, l’énergie GPL (Propane et Butane) est une alternative aux énergies plus polluantes à considérer. En effet, comparée au fioul, elle émet 20% de CO2* en moins et pas de particules nocives pour la santé. Qu’importe où vous en avez besoin, l’énergie GPL est disponible sur l’ensemble du territoire, y compris les régions les plus isolées, là où les autres énergies sont absentes ou sont moins pratiques, grâce à sa facilité de transport et de stockage.

Tout comme le biométhane, le gaz naturel renouvelable, le BioGPL arrivera prochainement sur le marché : un atout de plus en sa faveur.

Et en plus…

  • L’énergie GPL (propane et butane) peut être facilement couplée à d’autres énergies renouvelables comme l’énergie solaire par exemple.
  • La combustion du gaz dans une chaudière est propre. En ne rejetant aucun déchet, les installations fonctionnant au propane préservent l’environnement et leur durée de vie est elle-même bien plus longue puisqu’aucun résidu n’est produit dans les chaudières. L’entretien est donc facilité et son coût moins élevé que celui d’une chaudière fioul.
  • Contrairement à une chaudière au fioul, une chaudière gaz est inodore. Un vrai confort en plus pour le quotidien.
  • En période de pointe de consommation d’électricité, le chauffage au propane, avec un bilan en énergie primaire 2,58 fois plus économe que le chauffage électrique, permet de diminuer les émissions de CO2 par rapport au chauffage électrique.

*Source : ADEME, Base Carbone, Emissions de CO2 des énergies sur leur cycle de vie, janvier 2015.